La Réestuarisation de la Rivière du Dien dans les Mollières de la Baie de Somme.

En 1964, afin de lutter contre l'ensablement du port du Crotoy, les cours de la rivière Le Dien et de la Rivière des Iles ont été détournés dans un canal latéral, le long de la route panoramique (RD940) nouvellement construite.
Avant cette date, le Dien et les rivières voisines se déversaient directement dans la mer. Le Dien se jetait en Baie de Somme par une porte sous la digue de la renclôture Elluin, sur notre commune. A marée montante, cette porte à flot, sous la pression de l'eau, se fermait pour empêcher la mer d'envahir les terres ; à marée descendante, elle s'ouvrait pour laisser échapper l'eau des rivières. En 1964, cette porte fut condamnée.


De nos jours, des études ont prouvé que le Dien et les autres rivières n'auraient jamais dû quitter leur lit ancestral.
Aussi, depuis quelques temps, des travaux sont en cours pour redonner au Dien sa course d'antan. Le lit naturel du Dien a été curé et, bientôt, il s'écoulera de nouveau directement dans les mollières.

Cette opération d'envergure est financée par l'Europe (30%), l'Etat (Opération Grand Site) (20%), la Région Picardie (11%), le Département de la Somme (30%) et le Conservatoire du Littoral (9%).

Pour plus d'informations, voir le site BAIE DE SOMME.